La reconversion pas à pas

4 semaines de stage en pâtisserie de palace: le résumé en graphiques

1 (2)

Je viens de terminer un mois de stage obligatoire dans le cadre de ma formation en CAP pâtisserie. Pour une raison de curiosité (je rêvais de voir les coulisses d’une pâtisserie de palace), d’égo (« oui ca va être sportif mais après tout j’ai 42 ans, j’ai déjà vu pire dans mon précédent métier blablabla j’suis forte mentalement je sais prendre du recul en toutes circonstances ») et d’une naïveté confondante (« qu’est ce qu’un mois de toutes façons et puis même si je ne fais que la plonge pendant quatre semaines je serais contente.. ») j’ai postulé dans un très célèbre palace parisien.

Chef super renommé, pâtisseries ultra haut de gamme, je crevais d’envie de découvrir l’envers du décor. Envoi de candidature, entretien RH, convention de stage signée, pif pam poum, le 2 janvier j’entrais dans le saint des saints pour 4 semaines d’apprentissage. Et le moins que je puisse dire c’est que j’ai désormais matière à écrire des articles pour environ les 210 prochaines années de ma vie. Ceux qui m’entourent non donc pas fini d’entendre parler de cette expérience qui pourrait se résumer… ainsi.

Avant toute chose, c’est tout à fait volontairement que je ne cite pas le nom de l’établissement où j’ai fait ce stage. Premièrement parce que leur politique de confidentialité sur les réseaux sociaux est hyper stricte, ensuite parce que cet article ne résume que mon expérience personnelle, enfin parce que je suis absolument persuadée d’avoir été au final assez bien traitée et qu’il y a plus d’éléments positifs à tirer de cette expérience que de négatif. Il faut le savoir (et je l’avais clairement sous-estimé) : les cuisines d’un palace constituent un milieu terriblement difficile, surtout pour celui ou celle qui débute. J’en ai donc franchement bavé (oh que oui) mais par rapport à beaucoup d’autres pâtisseries (palaces, boutiques ou autres) je suis convaincue d’être bien tombée. 

Résumé de la 1ère semaine « Stupeur & Pansements »

SEMAINE 1 OK

 

Morale de la semaine : « La formation sauveteur/secouriste du travail de mes collègues est vraiment très au point »

Enseignement technique de la semaine : « J’ai compris comment couper correctement des litchis »

Application pratique : « Se trancher le doigt ne fait pas partie de la technique pour couper correctement des litchis »

Résumé de la 2ème semaine « Clôture & Nourriture »

SEMAINE 2 FIN

Morale de la semaine : « J’ai bien fait de renouveler mon abonnement au câble »

Enseignement technique de la semaine : « Toujours se méfier du voisin à l’air bonasse qui prétend avoir passé sa journée au Rotary Club à manger des crumpets « 

Application pratique : « Tiens qu’est ce que je disais, c’est bien M Phillips l’assassin! Alors qui c’est qui avait deviné, hein? Il a découpé le pasteur à cause d’une clôture mal plantée. Non mais attends ça c’est pas plutôt dans la 4ème émission de Pierre Bellemare que j’ai vue à 11h31? Ah non autant pour moi là je suis en train de regarder le téléachat. Pas mal cette clôture électrique commandée à distance payable en 6 fois sans frais, je vais en prendre 8, ça m’avancera pour mes cadeaux de Noël… »

Résumé de la 3ème semaine « Attelles & Gamelles »

Semaine 3

Morale de la semaine : « C’est pas ma faute. Enfin, peut-être un peu… »

Enseignement technique de la semaine : « Ne pas essayer simultanément de 1) porter un plateau de pâtisseries ultra fragiles, 2) retenir la porte de la chambre froide avec son pied, 3) d’éviter de rentrer dans vos collègues « 

Application pratique : « Voilà, comme ça tu sauras maintenant »

Résumé de la 4ème semaine « Succès & Excès »

SEMAINE 4 FIN

Morale de la semaine : « Je vois quelques progrès, c’est encourageant. Aller encore 298 semaines de stage et j’arriverais sans doute à faire quelque chose à peu près correctement »

Enseignement technique de la semaine : « Quoi que tu fasses il faut le faire bien, vite, propre et intelligemment. C’est simple non? « 

Application pratique : « Dans mon cas il faut croire que … non »

 

 

 

8 réflexions au sujet de “4 semaines de stage en pâtisserie de palace: le résumé en graphiques”

    1. C’est adorable merci beaucoup ! Je ne sais pas quel sera mon avenir en pâtisserie mais c’est excitant d’essayer quelque chose de nouveau (enfin je me serais passée de me casser le doigt même si c’était nouveau 😆).

      J'aime

  1. J adore ta façon de décrire comment en un mois tu as fait un stage de management par l exemple, un stage de performance sportive, un stage d expérience humaine ,et qu en plus que tu as pu expérimenter le saupoudrage sur des tartelettes . Tout cela avec un humour délicieux qui honore ton honnêteté . C est un régale de suivre ton cheminement vers ton rêve.

    Aimé par 1 personne

Les commentaires sont fermés.